voici une mise à jour exclusivement musicale, aux connotations essentiellement orientales, de nouveaux portraits entre élans énergiques et silences...

c'est une fois de plus dans l'album "Les Cordes" que se trouvent principalement les nouveautés.

vous pouvez ainsi voir les portraits de Quentin Dujardin (seule photo en couleur de cette nouvelle livraison) et des bassistes français oeuvrant en belgique que sont Brice Soniano et Louis Navarro.

 

Quentin Dujardin

Quentin Dujardin                                                                            © Tous droits réservés.

 

Brice Soniano

 Brice Soniano                                        © Tous droits réservés.

 

ensuite, prennent place les portraits de deux pianistes; Amaury Faye et Geneviève Foccroulle et deux oudistes, l'un belge, l'autre syrien. il s'agit de Tristan Driessens et Elias Bachoura.

 

Geneviève Foccroulle

 Geneviève Foccroulle                                                                     © Tous droits réservés.

 

Elias Bachoura

 Elias Bachoura                                        © Tous droits réservés.

 

pour terminer, de nouveaux portraits de Emre Gültekin au saz, de Asad Qizilbach au sarod (instrument afghan), et du violoniste belge Wouter Vandenabeele. 

 

dans l'album "Les Voix", se trouve un nouveau portrait de Greg Houben, trompettiste pour l'essentiel, mais que l'on voit et entend de plus en plus souvent à la voix. dans l'album "Les Vents", prend place un nouveau portrait du musicien arménien Vardan Hovanissian au duduk.

enfin, dans l'album "Les Percussions", trois portraits, ceux de Simon Leleux et Robbe Kieckens, déjà présents ici, et du musicien turc Levent Yildirim.

 

Robbe Kieckens

Robbe Kieckens                                                                              © Tous droits réservés.

 

Levent Yildirim

 Levent Yildirim                                       © Tous droits réservés.

 

Simon Leleux

Simon Leleux                                                   © Tous droits réservés.

 

c'est donc toujours un voyage entre jazz et musiques du monde que je vous propose et auquel je vous convie, un voyage sans frontières qui se joue des séparatismes, qui va à la rencontre des cultures de notre monde, notre terre, un voyage qui invite à partager ces cultures et les croiser pour une humanité métissée.

dans ce même esprit, dans mon prochain billet, j'aurai l'immense plaisir de vous faire part de l'aboutissement d'un projet qui me tient à coeur et qui m'occupe depuis quelques années maintenant.

dans l'immédiat, vous pouvez toujours aussi visiter mon site ainsi que ma page FB

 

belle visite